Logo UP13   

Articles récents

 

commission stora
© PH.T/LA1ERE.FR

La "Commission d’information et de recherche historique sur les événements de décembre 1959 en Martinique, de juin 1962 en Guadeloupe et en Guyane, et de mai 1967 en Guadeloupe", présidée par l'historien Benjamin Stora, a remis lundi son rapport à la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts.

La plupart des membres de la Commission présidée par Benjamin Stora étaient présent à la remise officielle du rapport à Ericka Bareigts, lundi soir au ministère des Outre-mer. Quelques parlementaires avaient également fait le déplacement, dont Serge Letchimy, député de la Martinique, Antoine Karam, sénateur de Guyane, et Serge Larcher, sénateur de la Martinique.

Lire la suite...

BENJAMIN STORA IN REPORTERS 1La guerre d’Algérie a toujours été racontée par les Français. Il n’est que de jeter un oeil sur la bibliographie pour constater l’écrasante suprématie de l’historiographie française. Pendant longtemps, les Algériens ont subi un récit de leur propre insurrection élaboré par leur « ennemi complémentaire ».

En Algérie même, ceux qui ont confisqué l’indépendance ont imposé une version de l’histoire expurgée de ses principaux acteurs. Dans les deux volumes de « La guerre d’Algérie vue par les Algériens1 » (éditions Denoël) préfacée par Mohammed Harbi, pour la première fois, sous l’impulsion décisive de Benjamin Stora, sur une idée suggérée par Renaud de Rochebrune, une autre histoire de la guerre d’Algérie nous est proposée, cette fois-ci de l’autre côté, avec des moments forts qui ne sont pas nécessairement ceux retenus par les historiens français.

> Lire l"article

Lhistorien Benjamin Stora toujours cherche briser enfermements connaitre autres 0 730 584Par Jean-Christophe Ploquin, le 11/11/2016 à 6h09

L’historien spécialiste de l’Algérie participe du 10 au 13 novembre aux Rencontres d’Averroès, à Marseille, dont « La Croix » est partenaire. Cet enfant de Constantine, qui préside le Musée de l’histoire de l’immigration, considère l’appartenance à une minorité comme un enrichissement. L’historien Benjamin Stora a toujours cherché à briser les enfermements, à connaître les autres. ZOOM

Lire la suite...

Guerre dAlge rie 1Depuis les accords d’Evian signés le 18 mars 1962, la guerre d’Algérie a suscité une littérature abondante, souvent marquée par l’idéologie du roman national, qu'il soit algérien ou français. Un écueil évité par Renaud de Rochebrune et Benjamin Stora, qui livrent le second tome de leur Guerre d'Algérie vue par les Algériens.

Par François Soudan.

> Lire l'article

Hommage à Benjamin Stora, Mucem, Marseille, 31 mai 2018

2018 31 mai Stora Mucem 1

Recherche

Ouvrages