Logo UP13   

Articles récents

 

BENJAMIN STORA IN REPORTERS 1La guerre d’Algérie a toujours été racontée par les Français. Il n’est que de jeter un oeil sur la bibliographie pour constater l’écrasante suprématie de l’historiographie française. Pendant longtemps, les Algériens ont subi un récit de leur propre insurrection élaboré par leur « ennemi complémentaire ».

En Algérie même, ceux qui ont confisqué l’indépendance ont imposé une version de l’histoire expurgée de ses principaux acteurs. Dans les deux volumes de « La guerre d’Algérie vue par les Algériens1 » (éditions Denoël) préfacée par Mohammed Harbi, pour la première fois, sous l’impulsion décisive de Benjamin Stora, sur une idée suggérée par Renaud de Rochebrune, une autre histoire de la guerre d’Algérie nous est proposée, cette fois-ci de l’autre côté, avec des moments forts qui ne sont pas nécessairement ceux retenus par les historiens français.

> Lire l"article

Lhistorien Benjamin Stora toujours cherche briser enfermements connaitre autres 0 730 584Par Jean-Christophe Ploquin, le 11/11/2016 à 6h09

L’historien spécialiste de l’Algérie participe du 10 au 13 novembre aux Rencontres d’Averroès, à Marseille, dont « La Croix » est partenaire. Cet enfant de Constantine, qui préside le Musée de l’histoire de l’immigration, considère l’appartenance à une minorité comme un enrichissement. L’historien Benjamin Stora a toujours cherché à briser les enfermements, à connaître les autres. ZOOM

Lire la suite...

Guerre dAlge rie 1Depuis les accords d’Evian signés le 18 mars 1962, la guerre d’Algérie a suscité une littérature abondante, souvent marquée par l’idéologie du roman national, qu'il soit algérien ou français. Un écueil évité par Renaud de Rochebrune et Benjamin Stora, qui livrent le second tome de leur Guerre d'Algérie vue par les Algériens.

Par François Soudan.

> Lire l'article

In Corsica n°18Cet érudit généreux est sans cesse rattrapé par l’Algérie dont les fibres de son âme sont tissées par l'histoire juive d’Algérie, de ses berbères, ses résistants : Massinissa, Jugurtha, Koceila, La Kahina, Fadhman Soumeur, Abdel Kader, Mokrani… , ses grandes figures littéraires : Apulée, Saint Augustin, Feraoun, Dib, Camus, Roblès ... Mais cet homme au sourire ensoleillé a aussi une conscience politique aigue qui l'a conduit depuis de longues années à ausculter, interroger aussi bien les archives écrites que les témoignages, les images ainsi que les paysages, les odeurs et les couleurs de son Algérie natale. > Lire l'article

Hommage à Benjamin Stora, Mucem, Marseille, 31 mai 2018

2018 31 mai Stora Mucem 1

Recherche

Ouvrages