Logo UP13   

Articles récents

 

Quelques questions autour de l’histoire des migrations. Par Benjamin Stora. Publié dans La Revue Socialiste N° 61, février-mars 2016.

Benjamin Stora est Professeur d’histoire à Paris XIII et Président du conseil d’orientation de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration. Son dernier ouvrage s’intitule

La « question de l’immigration »  connaît toujours une actualité politique brûlante : arrivée massive de migrants en provenance de pays en guerre comme la Syrie et l’Irak ; installation dans le paysage politique français d’une forte extrême droite française aux élections régionales (près de sept millions de voix) ; montée du racisme, de l’antisémitisme et de l’islamophobie ; débats très vifs autour de la question de la déchéance de la nationalité française pour les personnes reconnues coupables de terrorisme… A chaque fois, la peur de l’immigré domine, fait irruption dans le paysage politique et culturel.

Lire la suite...

BS-les memoires dangereusesIl devient toujours plus urgent de chercher à expliquer les ressorts du redoutable succès électoral du Front national. L’historien Benjamin Stora apporte une contribution fort intéressante en énonçant l’hypothèse d’un «sudisme à la française ». Reprise dans l’entretien avec l’écrivain Alexis Jenni qui ouvre Les Mémoires dangereuses, cette notion est surtout développée dans Transfert d’une mémoire, un ouvrage passé inaperçu lors de sapublication, en 1999, et opportunément réédité. Aux Etats-Unis, la tradition sudiste n’avait laissé aux Indiens qu’une alternative : l’assimilation ou l’éviction.

Lire la suite...

 © C.LE-SCANFFSortir de la violence des mémoires et affronter, par une prise en compte sereine de l’histoire, les enjeux du présent : c’est ce à quoi nous enjoint Benjamin Stora dans son dernier ouvrage, co-écrit avec Alexis Jenni, et qu’il met en débat à la Fondation.

La France n’en a pas fini avec son passé colonial. Il a imprégné les imaginaires et a constitué un socle idéologique sur lequel le Front national s’est construit. Avec ce dialogue inédit entre un historien et un écrivain, c’est la nature de cet imaginaire colonial et son actualité, dans une France secouée par les grands défis qui surgissent après janvier 2015, qui sont éclairées dans cet ouvrage. Face aux crispations identitaires, cet échange passionnant invite à mener une bataille culturelle décisive.

Lire la suite...

Les chagrins et bouleversements causés par la guerre, le déracinement et l'exil l'ont longtemps obsédé. Mais c'est bien l'Algérie et ses relations avec la France qui constituent le fil rouge de son travail d'historien. Benjamin Stora en explore minutieusement les mémoires conflictuelles.

> Lire l'article

Hommage à Benjamin Stora, Mucem, Marseille, 31 mai 2018

2018 31 mai Stora Mucem 1

Recherche

Ouvrages