Logo UP13   

Comptes rendus d'ouvrages

 

Par Catherine Simon

histoire-des-relations-entre-juifs-musulmansL’un et l’autre sont assez âgés pour avoir grandi, le premier à Tunis, le second à Constantine, dans des sociétés où la pluralité culturelle et religieuse était une donnée forte - ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. Le philosophe Abdelwahab Meddeb, producteur de l’émission « Cultures d'islam» (France Culture), a été élevé, selon ses mots, dans une « ruche coranique» : son grand-père et son père enseignaient à la Zitouna, la grande et prestigieuse mosquée de Tunis, lieu de prière et d'études. Jeune garçon, lorsqu’il passait devant la synagogue, la « rumeur de la prière juive » lui rappelait la studieuse lecture du Coran. Quant aux professeurs juifs qu'il eut au collège, au lycée, puis à l’université, il en a gardé le souvenir de Tunisiens «vecteurs de la modernité », qui « initiaient [les élèves] à l'esprit critique, à la liberté ».

Lire la suite...

histoire-des-relations-entre-juifs-musulmansDe la cohabitation heureuse à l’opposition frontale, les rapports entre juifs et musulmans composent un destin tumultueux. Un livre le retrace avec une noble ambition : rétablir par la connaissance de l’histoire un lien brisé par l’actualité.
Il fallait bien un ouvrage d’une telle consistance pour aborder en toute sérénité un thème aussi central qu’épineux. Un véritable pari, dû à la ténacité d’un éditeur chevronné, Jean Mouttapa, et à deux directeurs d’ouvrage aussi compétents qu’opiniâtres, Benjamin Stora et Abdelwahab Meddeb. On était en droit de craindre une orientation artificiellement consensuelle, destinée à
contourner les obstacles par un ton lénifiant, comme il est d’usage dans beaucoup de rencontres œcuméniques qui se terminent par un verre de sirop d’orgeat. Or il n’en est rien. Ce précieux volume n’occulte pas les divergences fondamentales, mais il les éclaire d’une connaissance profonde, en offrant de multiples ouvertures qui relativisent toutes les généralisations et balaient beaucoup d’idées reçues.

Lire la suite...

histoire-des-relations-entre-juifs-musulmansC'est une immense œuvre collective, qui réunit 120 auteurs sous la houlette d’Abdelwahab Meddeb, professeur de littérature et producteur de l’émission Cultures d’islam sur la radio France Culture, et de Benjamin Stora, historien spécialiste du Maghreb.
Les deux codirecteurs donnent le ton dès leur présentation autobiographique. Le premier, musulman tunisien, évoque comment, enfant, résidant l’été dans la station balnéaire de La Marsa et passant régulièrement devant la synagogue, il « recevait avec frissons les rumeurs de la prière juive » qui lui rappelait la lecture coranique. Le second se souvient qu’« en passant devant les mosquées, les prières avaient la même sonorité que celles de la synagogue ».Tous deux étaient troublés, selon l’expression de Meddeb, par « la différence dans la ressemblance » entre juifs et musulmans.

Lire la suite...

camusUne polémique à propos d'une exposition à Aix-en-Provence, une campagne anti-Camus en Algérie… L'auteur de L'Homme révolté présente pus d'aspérités que sa légende ne le laisse penser.
Un paradoxe sur lequel débattent le député Henri Guaino et l'historien Benjamin Stora.

Henri Guaino est l'auteur d'un «discours imaginaire» sur l'entrée de Camus au Panthéon, tandis que Benjamin Stora publie, avec Jean-Baptiste Péretié, un essai où il revient sur les polémiques récentes autour de l'écrivain né le 7 novembre 1913, il y a cent ans.

Lire la suite...

Hommage à Benjamin Stora, Mucem, Marseille, 31 mai 2018

2018 31 mai Stora Mucem 1

Recherche

Ouvrages