Logo USPN  

Actualités

Conformément à la mission que le Président de la République lui avait confiée, Benjamin Stora a remis, le 20 janvier dernier, son rapport sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie. Parmi ses préconisations figure la reconnaissance par la France de l’assassinat d’Ali Boumendjel, avocat et dirigeant politique du nationalisme algérien.
Ali Boumendjel est né le 23 mai 1919, à Relizane, dans une famille riche en talents, imprégnée de voyages, de culture et de combats politiques. Son père, instituteur, lui transmit le goût des savoirs. Le brillant écolier se fraya sans mal une place sur les bancs de la faculté de droit d’Alger. C’est fort d’une culture ouverte, généreuse, humaniste, puisant aux sources des Lumières, qu’Ali Boumendjel s’engagea bientôt en politique, contre l’injustice du système colonial et pour l’indépendance de l’Algérie. Le discours qu’il prononça en 1955 au Congrès mondial d’Helsinki témoigne de son engagement en faveur de la paix.

Lire la suite...

By Kamel Daoud In the Financial Times, February 24 2021
The writer is an Algerian author and journalist.

When Benjamin Stora, a respected French historian of Algerian origin, submitted his long-awaited report on “the memory of French colonisation and the war in Algeria” in January, reactions in both countries were extreme. The powerful Algerian organisation Veterans of the War of Liberation (ONM) dismissed it as a symbolic effort that covered up colonial crimes, and said Stora “showed his limits”, while in France, groups representing Harkis, Algerians who supported the French, accused the historian of avoiding difficult questions.

Lire la suite...

Nacer Kettane à propos du rapport Stora

«La paix des consciences»

Produits de l’histoire, les générations issues des diasporas algériennes sont toutes intégrées dans les pays d’accueil de leurs parents ou grands-parents. Quel que soit le continent, le pays, les problématiques sont les mêmes: identité, citoyenneté, place du pays d’origine dans la construction mémorielle. La guerre d’Algérie, semblable à une forme de « négritude » transmise de génération en génération, ne peut pas être soldée comme un événement historique du type Marignane, Waterloo, ou Verdun.

Lire la suite...

Ceci est une invitation à continuer la conversation suite à votre article intitulé "L’histoire de l’Algérie expliquée à Benjamin Stora : les massacres du 8 Mai 45 et les milices juives" paru le 3 février 2021 à 8:58 dans Algérie patriotique et repris dans Le Quotidien d'Algérie et Maghreb Online. Comme vous je ne suis pas historienne de profession. Vos propos appellent plusieurs remarques :

> Lire la suite

Hommage à Benjamin Stora, Mucem, Marseille, 31 mai 2018

2018 31 mai Stora Mucem 1

Ouvrages