Logo USPN  

Articles récents

 

BS-les memoires dangereusesIl devient toujours plus urgent de chercher à expliquer les ressorts du redoutable succès électoral du Front national. L’historien Benjamin Stora apporte une contribution fort intéressante en énonçant l’hypothèse d’un «sudisme à la française ». Reprise dans l’entretien avec l’écrivain Alexis Jenni qui ouvre Les Mémoires dangereuses, cette notion est surtout développée dans Transfert d’une mémoire, un ouvrage passé inaperçu lors de sapublication, en 1999, et opportunément réédité. Aux Etats-Unis, la tradition sudiste n’avait laissé aux Indiens qu’une alternative : l’assimilation ou l’éviction.

Le même non-choix marquait la société coloniale au XIX e siècle. C’est le mécanisme de transmission de cette idéologie vers la société française, dans les années 1970-1980, notamment à travers le poids des anciens de l’OAS, que Benjamin Stora explore. Le« sudisme » imprègne aujourd’hui un discours de l’assimilation qui place la barre si haut qu’il ne peut que se conclure sur le constat d’un différentialisme insurmontable.

julie clarini

Les Mémoires dangereuses, suivi de Transfert d’une mémoire, de Benjamin Stora avec Alexis Jenni, Albin Michel,232p.,15€.

Hommage à Benjamin Stora, Mucem, Marseille, 31 mai 2018

2018 31 mai Stora Mucem 1

Ouvrages