Logo UP13   

L'histoire

D’après Benjamin Stora, « entre 1957 et 1962, on peut estimer à environ 10 000 le nombre d’Algériens qui, après avoir été jugés, ont passé de un à deux ans dans les camps en France ».

La politique des camps d’internement

Au début de l’année 1959, dans le grand salon blanc de l’Hôtel Matignon, les principaux responsables du « maintien de l’ordre en métropole » tiennent un « mini-conseil de guerre ». Objectif : comment modifier les règles de procédure pour interner plus facilement les « suspects » algériens immigrés en France ?

Lire la suite...

Cet article a été initialement publié dans Textes et documents pour la classe n°692, 15 mars 1995, sous le titre : « L’armée d’Afrique - Les oubliés de la Libération. »
Dimanche 28 mai 2006, le film Indigènes du réalisateur algérien Rachid Bouchareb a reçu le prix d’interprétation masculine du festival de Cannes pour ses cinq acteurs "Premier rôle", Jamel Debbouze, Samy Nacéri, Roschdy Zem, Sami Bouajila et Bernard Blancan. Au moment du palmarès ils ont entonné avec enthousiasme le chant des anciens combattants des bataillons d’Afrique de la Seconde Guerre mondiale :
Lire la suite...

Abstract Cette communication traite des aspects historiques du soulèvement opéré par l’ALN / FLN, l’organisation indépendantiste algérienne, dans le nord constantinois, le 20 août 1955. Par son caractère massif et organisé, ce soulèvement peut être considéré comme le véritable coup d’envoi de la guerre d’Algérie, avec notamment “l’entrée en scène des masses paysannes et l’envoi du contingent (soldats français) en Algérie.” Ce soulèvement a été l’occasion de grands massacres, 171 Européens civils ont été tués, et près de 10 000 musulmans.

Keywords Algérie, guerre d’indépendance algérienne, massacre

Lire la suite...

Hommage à Benjamin Stora, Mucem, Marseille, 31 mai 2018

2018 31 mai Stora Mucem 1

Recherche

Ouvrages